Les Registres Matricules bientôt en ligne ?

La CNIL vient de publier une délibération 2013-281 du 10/10/2013 rendant possible la libre consultation, la publication sur Internet et même l’indexation des Registres Matricules des soldats ayant participé à la Guerre de 1914-1918. L’indexation étant limitée essentiellement aux noms et prénoms (page 5 du texte).

Je vous invite à lire particulièrement la page 6 relative aux droits d’accès, de rectification et d’opposition des personnes.

Voir l’article de Généinfos sur cette délibération.

Voir l’autorisation 2012-113 du 12/04/2012 de la CNIL, à laquelle le dernier texte du 10/10/2013 fait plusieurs fois référence.

Voir l’arrêté du 20/12/2012 instituant une dérogation générale pour la consultation des registres matricules du recrutement militaire de la Première Guerre mondiale et que cette délibération complète de façon très intéressante.

Sur les sites des Archives Départementales de notre secteur géographique les mises en lignes sont très variables :

Cantal : Uniquement les tables alphabétiques des registres matricules (N’étant pas familier du site du Cantal, l’accès semble assez complexe, merci de communiquer vos observations éventuelles)

Haute-Loire : Accès aux tables alphabétiques des registres matricules militaires (à priori jusqu’à la classe 1940). Accès aux registres matricules militaires (à priori jusqu’à la classe 1912 incluse)

Puy de Dôme : Tables alphabétiques et registres matricules (En ligne jusqu’à la classe 1911. Les tables et registres matricules de la classe 1912 sont numérisés et consultables sur écran dans la salle de lecture. Les tables et registres des classes 1913 à 1921 sont consultables en salle de lecture, mais photos numériques interdites, cette délibération lève de fait cette interdiction)

Ce contenu a été publié dans 14-18, AD 63, Archives Départementales, Registres Matricules. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les Registres Matricules bientôt en ligne ?

  1. Jean Marc FAYOLLE dit :

    Bonjour, pour infos même si cela ne concerne pas l’Auvergne, ça avance pour les AD. du Rhône :
    Les registres matricules des classes 1888 à 1921 sont indisponibles (en salle) jusqu’à fin 2013 pour numérisation. Aucune recherche ne pourra être effectuée jusqu’à cette date.
    Jmarc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *